City Trips Ecosse

Guide pratique pour un voyage à Édimbourg

Edimbourg Holyrood park Arthur's seat

Édimbourg est une ville à l’architecture et l’histoire fascinante où vous trouverez toujours quelque chose à découvrir. Pour préparer au mieux votre voyage dans la capitale écossaise pleine de charme, je vous ai concocté ce petit guide pratique.


Notions de Géographie

Edimbourg carte

La capitale écossaise est située dans le Sud-Est de la nation, c’est-à-dire dans les Lowlands (par opposition aux Highlands).

La topographie de la ville est particulière, puisque Édimbourg s’est construite sur pas moins de 7 collines volcaniques, dont certaines en plein centre ville : Arthur’s Seat, Calton Hill, Castle Rock… Si vous recherchez des panoramas pour votre voyage à Édimbourg, vous avez donc l’embarras du choix !

Se repérer à Édimbourg

Le centre ville d’Édimbourg se découpe en plusieurs quartiers, assez distinctifs en termes d’histoire, d’architecture et d’ambiance. D’un point de vue touristique, les plus importants sont Old Town et New Town, mais selon moi Leith, Stockbridge & Dean Village valent aussi un petit détour pendant votre voyage.

Édimbourg n’est pas une très grande ville : comme le montre la carte ci-dessous, la plupart des centres d’intérêt principaux sont regroupés dans le centre. Il est donc tout à fait possible de visiter l’essentiel en une journée.

Edimbourg - quartiers - carte - Ecosse

Old Town

La vieille ville est assurément atypique ! Avec ses murs de pierre grise, ses pavés et son dédale de ruelles, pas étonnant que cette partie de la ville attire les touristes en voyage à Édimbourg mais aussi les tournages de films et séries (Avengers, One Day, Cloud Atlas, Outlander…).

Edimbourg Old Town Victoria Street

On peut diviser Old Town en plusieurs sections intéressantes à visiter lors de votre voyage à Édimbourg :

  • Castle Rock, sur lequel se dresse l’un des monuments les plus historiques de la ville : le château d’Édimbourg
  • Le Royal Mile (également nommé High Street), qui constitue l’artère autour de laquelle Old Town est construite
  • Grassmarket et Victoria Street, un quartier et une rue colorés et hyper photogéniques
  • Holyrood, où siège le palais royal mais aussi le parlement écossais et le parc qui entoure Arthur’s Seat

A noter aussi : West Port, Cowgate et Canongate.

New Town

La « nouvelle ville » est le quartier le plus central d’Édimbourg, situé au Nord de Old Town. Construite aux alentours de 1750-1850, le contraste avec la vieille ville est flagrant. Les deux quartier sont séparés par des jardins (Princes Street Gardens, au pied du château), la Scottish National Gallery, Scott Monument et la gare ferroviaire Waverley.

Princes Street est l’une des rues commerçantes les plus fréquentées d’Édimbourg, et accueille les plus grandes enseignes. Tout le quartier New Town est bâti selon un quadrillage très homogène, où l’on retrouve au rez-de-chaussée des commerces, pubs et restaurants. Parallèle à Princes Street, vous trouverez Rose Street, avec de nombreux pubs animés le soir.

Edimbourg New Town
Scott Monument et la New Town

Stockbridge et Dean Village

Si ces deux quartiers ont des allures de villages, c’est parce qu’ils l’étaient avant de se faire engloutir par l’expansion de la New Town, leur voisine au Sud-Est. Malgré la proximité avec le centre de la capitale écossaise, ces deux quartiers ont su garder leur charme et leur atmosphère paisible.

Il faut s’y rendre en marchant depuis le centre ville pour bien constater à quel point la transition est assez brutale entre l’animation de New Town et le calme de Dean Village et de Stockbridge. L’une des ballades les plus agréables d’Édimbourg consiste d’ailleurs à suivre la rivière Water of Leith via un chemin piétonnier, qui vous mènera aisément de Dean Village à Stockbridge (et vice versa).

Dean Village

Lieux d’intérêt à Dean Village ou Stockbridge : le musée d’art moderne (Scottish National Gallery of Modern Art), le jardin botanique d’Édimbourg, Raeburn Place et St Stephen Street pour les petits commerces et les pubs, et Ann Street, considérée comme la plus jolie rue d’Édimbourg.

Leith

La plupart des touristes ne se rendent à Leith que pour visiter le Royal Yacht Britannia. Il est vrai que si le roman (puis le film) Trainspotting a rendu célèbre le port d’Édimbourg, c’est plutôt pour son aspect sinistre. Mais depuis, les choses ont bien changé et Leith est devenu un quartier hétéroclite dans lequel il est intéressant de faire un détour.

Si vous avez le temps, n’hésitez pas à vous promener le long de The Shore, les vieux quais qui accueillent aujourd’hui bon nombre de bar et de restaurants. Pour une toute autre ambiance, vous trouverez aussi Ocean Terminal, un centre commercial gigantesque.


>> Si vous n’avez qu’un seul jour à passer à Edimbourg, jetez un coup d’œil à mon programme en 7 étapes pour optimiser votre journée dans la capitale écossaise !


Quand partir en voyage à Édimbourg ?

Les évènements annuels

Ce qui fait la vie si spéciale à Édimbourg, c’est que la ville est rythmée par les fêtes et les festivals et change ainsi de visage d’un mois à l’autre. Pour la préparation de votre voyage, soyez donc attentifs aux dates des évènements :

  • Hiver : fêter Noël et Hogmanay (comprendre Nouvel An) à Édimbourg est une expérience inoubliable. Une fois les festivités passées, c’est Burns Night (une célébration en l’honneur du poète écossais Robert Burns, durant laquelle haggis, whisky, poésies et musiques sont à l’honneur) qui prend le relais fin janvier. En février toute la ville se met aux couleurs du tournoi des six nations, accueillant des rencontres au stade Murrayfield. Viennent ensuite le festival des sciences puis la fête païenne Beltane au sommet de Calton Hill.
  • Été : la saison des festivals s’accélère avec celui du film, de la bière, celui du jazz et du blues, le festival du livre, de la politique, des arts visuels et enfin, le plus grand festival d’art au monde : le Fringe. Le mois d’août est aussi le mois du Military Tattoo, une parade militaire qui a lieu chaque soir pendant trois semaines et attire au château d’Édimbourg des milliers de visiteurs venant du monde entier.
Edimbourg marché Noël hiver
Le marché de Noël

Le temps écossais…

Abordons maintenant l’un des principaux sujets de conversation en Écosse : la météo !

Soyons bien d’accord, si vous planifiez un voyage en Écosse l’été en espérant échapper à la pluie et la grisaille, vous faites fausse route ! Cependant, de par sa position au Sud-Est de l’Écosse, Édimbourg est moins humide et moins froide que la côte Ouest exposée aux aléas de l’Atlantique.

En conclusion, peu importe à quel saison vous partez, préparez-vous à toute éventualité tant le temps peut changer d’une heure à l’autre. Voici tout de même quelques moyennes sur le site de metoffice.gov.uk.

Edimbourg chateau
Princes Street Gardens

Quelques conseils pratiques

Se rendre à Édimbourg depuis la France

Vous pouvez bien sûr vous y rendre en avion, la capitale écossaise disposant d’un aéroport situé à 12 kilomètres du centre ville. Votre voyage à Édimbourg peut donc débuter depuis :

  • Paris,
  • la région des Alpes (Lyon, Grenoble, Chambéry, Genève),
  • le Sud (Toulouse, Carcassonne, Béziers, Marseille, Nice),
  • et la côte Est (Bordeaux et Nantes).

A noter que certains aéroports assurent la liaison l’été seulement, ou uniquement l’hiver.

Le transfert jusqu’au centre-ville est assez facile :

  • Bus Airlink 100 jusque Waverley Station (4,50 livres pour les adultes, 2 livres pour les enfants, passe toutes les dix minutes 24h/24, 25 minutes de trajet),
  • Bus 35 ou N22 pour Ocean Terminal (1,50 livre pour la ligne 35 en journée, 3 livres pour la ligne N22 la nuit),
  • Tramway jusque Princes Street (5 livres pour les adultes, 3 livres pour les enfants, toutes les 10-15 minutes, comptez 35 minutes de trajet),
  • Taxis (environ 25-30 livres le trajet jusqu’à l’hyper centre).

Enfin, moins rapide, moins économique, mais plus écologique : vous pouvez également vous y rendre en train, en empruntant le tunnel sous la manche jusque Londres, puis une correspondance vers Édimbourg.

Rejoindre Édimbourg depuis le reste de l’Écosse

Le réseau ferroviaire autour d’Édimbourg est bien développé (même si les retards sont tout de même fréquents), en particulier la liaison avec Glasgow. Faites vos réservations directement en gare, ou sur le site de Scotrail. Édimbourg compte deux gares en centre ville : Waverley (la plus centrale), et Haymarket (à l’Ouest).

En ce qui concerne les bus, les liaisons entre les principales villes d’Écosse sont assurées par le réseau Citylink. Après votre voyage à Édimbourg, vous pouvez donc utiliser des liaisons directes pour vous rendre à : Dundee, Aberdeen, Perth, Stirling, Glasgow (y compris depuis l’aéroport d’Édimbourg), et Inverness. Pour ce qui est des villes de la côte Ouest, une correspondance à Glasgow est souvent nécessaire.

Edimbourg chateau old town
Old Town depuis le château

Bon à savoir

Louer une voiture pour un voyage à Édimbourg est absolument inutile, et trouver une place de stationnement se révèlera vite être un véritable cauchemar. Si vous comptez rester dans le centre, empruntez les bus (à étage ! Oui oui !) qui sont assez peu onéreux et très fréquents sur les grands axes, ou les taxis si besoin.

Il est possible de louer des vélos, mais entre la conduite à gauche, l’absence quasi-systématique de pistes cyclables, les rues pavées et parfois très en pente, et la météo peu fiable… je vous le déconseille !

En ce qui concerne le logement, pensez à réserver suffisamment à l’avance, en particulier durant les grandes manifestations (Noël, Hogmanay, matchs de rugby internationaux, festival du Fringe en été…), car la ville est prise d’assaut par les touristes.

La monnaie locale est la même que dans le reste du Royaume-Uni, à savoir la Livre Sterling. L’Euro n’est pas accepté dans la ville, hormis peut-être à l’aéroport.

Pensez à régler vos montres en arrivant, l’heure écossaise a une heure de retard sur l’heure française, et ce quelle que soit la période de l’année (c’est-à-dire que quand il est 16 heure en France, il est 15 heure en Écosse.)

L’indicatif téléphonique est le 44. En pratique, lorsque vous appelez un correspondant écossais depuis la France, vous devez donc composer le 0044 puis le numéro à sept chiffres de votre correspondant, en pensant bien à retirer le 0 en début de numéro.


Je vous laisse sur cette magnifique photo d’Édimbourg, celle que l’on voit sur toutes les brochures et qui m’a donné l’envie d’y aller 😉

Edimbourg Calton hill
Édimbourg depuis Calton Hill

8 commentaires

  1. Ouahhh ton article est super complet. Toutes les informations utiles réunis dans ton guide.
    Je n’imaginais pas qu’on pouvait visiter la ville en une journee et tant faire à pied. Merci de ton partage

    1. En une journée on peut déjà avoir un très bon aperçu de cette belle ville ! J’espère que, vivant à Londres, tu auras l’occasion d’y séjourner 🙂

  2. Merci pour cet article, Edimbourg est une ville que je veux vraiment visiter. Je vais l’épingler sur pinterest!

    1. Merci ! 🙂

  3. J’ai appris plus de choses sur la ville grâce à ta visite virtuelle que lors de ma réelle visite là-bas.. Merci pour toutes ces infos, ça m’a donné envie d’y retourner 🙃

    1. Alors ça, ça me fait chaud au cœur ! Merci pour ce beau compliment 🙂

  4. Je ne savais pas que la ville avait été fondée sur des volcans et qu’Avengers y avait été tourné. Merci pour ces jolis photos qui me replongent dans le souvenir d’un vieux voyage !!!

    1. Tellement de choses à apprendre lorsqu’on vadrouille dans le monde… on ne sait jamais vraiment tout d’une ville ! Heureuse de t’avoir fait repenser à ce qui devait être un beau voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.