Charly Far Away
Vous lisez
Anstruther : découverte du Fife en Écosse
6
Écosse

Anstruther : découverte du Fife en Écosse

L’itinéraire habituel du roadtrip écossais ? Édimbourg, Glen Coe, Île de Skye, et on revient par le Loch Ness. Un grand classique ! Alors, certes, ces paysages sont les plus beaux sur Terre (exagération tout à fait assumée), mais l’Écosse ne se résume pas à ça.

Pour découvrir les autres facettes du pays des chardons, je vous conseille d’explorer sa côte est, et notamment la belle région du Fife. C’est là que se trouve Anstruther, ancienne figure de proue de la pêche écossaise, que je vous emmène visiter aujourd’hui.

Anstruther et la péninsule de Fife

Sur la côte est de l’Écosse, juste au nord d’Édimbourg, se trouve la péninsule de Fife. Les voyageurs qui s’aventurent par ici viennent généralement pour St Andrews, surnommée « capitale du golf », puis continuent leur itinéraire. Ce qu’ils ignorent, c’est que le trésor de Fife est mieux dissimulé. Il se trouve dans ses villages historiques de pêcheurs, éparpillés le long des côtes.

Anstruther (prononcez quelque chose comme « Enster » pour faire local…) est l’un d’entre eux. Même si, avec ses 3 500 habitants, il fait figure d’une des plus grandes communautés du coin, il a pourtant des allures de petit village, avec ses ruelles étroites bordées d’anciennes maisonnettes.

Il fût un temps où l’activité principale d’Anstruther était la pêche, en témoignent le musée écossais de la pêche Scottish Fisheries Museum, et le port toujours en activité. (Plus insolite, on y trouve aussi un bunker antiatomique gardé secret pendant plus de 40 ans !)

Aujourd’hui, Anstruther compte sur le tourisme qui s’est beaucoup développé, et notamment sur la proximité avec l’île de May. Vous trouverez un grand nombre de gîtes, d’hôtels, de B&B, de restaurants, de visites (dont le fameux bunker) ou encore de sports nautiques.

Que faire à Anstruther ?

Le port et la jetée

Le petit port d’Anstruther est l’un des vestiges du passé maritime de la région de Fife. Selon l’heure de votre visite, vous assisterez peut-être même au retour des pêcheurs, qui débarquent leurs prises sur le quais (à grand renfort de jargon écossais, incompréhensible à l’oreille du plus bilingue des touristes). Surtout, ne vous dépêchez pas, et observez. Car c’est ici que se cache l’âme d’Anstruther, entre les bouées et les casiers de pêche disposés le long des quais, en direction du phare.

Vous remarquerez aussi qu’Anstruther sert de port d’attache pour de nombreux bateaux de plaisance. Depuis le phare, regardez danser les mâts des voiliers devant les façades des maisons. Si le ciel est dégagé, portez votre regard vers l’horizon et cherchez l’île de May. Elle devrait se dégager au loin.

Anstruther port

Le centre historique

Alors, oui, à Anstruther, on a tendance à se concentrer sur la mer et son doux clapotis dans le port. Mais prévoyez aussi un peu de temps pour flâner dans les ruelles et découvrir les maisons traditionnelles qu’elles abritent. Bon, restons honnête, ça ne vous prendra pas la journée. Mais Anstruther possède tout de même quelques commerces sympathiques. Si vous avez le temps, pensez à monter sur la petite colline pour jeter un coup d’œil à l’église.

Côté restaurants, que ce soit près du port ou davantage au cœur de la ville, vous trouverez des plats de très bonne qualité, majoritairement autour des produits de la mer locaux. D’ailleurs, c’est là qu’il me faut parler de l’attraction majeure d’Anstruther (celle dont tout le monde parle lorsqu’on mentionne Anstruther ailleurs en Écosse), j’ai nommé : le Fish Bar ! Cette célèbre enseigne de Fish & Chips a remporté de nombreux prix, dont celui de meilleur Fish & Chips du Royaume-Uni à plusieurs reprises. Comment refuser…

Anstruther village

L’île de May, incontournable

L’île de May reste indiscutablement l’un de mes meilleurs souvenirs d’Écosse, et l’un des principaux attraits touristiques d’Anstruther.

Tout d’abord, je tiens à souligner que cet article n’est pas une trame chronologique, d’accord ? N’enchaînez pas une bonne assiette au restaurant, puis le bateau pour l’île de May… ce serait vraiment dommage pour votre repas. Car à Anstruther, la mer, elle ne rigole pas. Vraiment pas. (D’ailleurs, sur le bateau, on distribue des sacs, c’est dire !)

Ensuite, sachez que l’île de May n’est pas bien grande : seulement 1 800 mètres de long pour 500 mètres de large. Pourtant, elle accueille chaque année plus de 200 000 oiseaux, jouant ainsi un rôle de sanctuaire pour 285 espèces qui viennent nicher sur cette bande de terre dépourvue de prédateurs. Ceux qui font rêver les visiteurs, ce sont surtout les macareux, avec leurs pattes et becs colorés (mais aussi ce déhanché qui leur donne une démarche rigolote).

Vous l’aurez compris, ici, la mission principale, c’est la protection de la biodiversité. Une dizaine de scientifiques travaillent en ce sens sur l’île, environ six mois par an. Le nombre de visiteurs est encadré, le temps sur place est limité, l’accès n’est pas toujours facile et il vaut mieux réserver sa place sur le bateau en avance. Mais l’expérience saisissante et le bonheur d’observer des espèces sauvages dans leur habitat naturel (et ce, sans leur causer de tort) en valent la peine. Tellement, que je vous ai rédigé un article spécial sur l’île de May.

Ile de may puffin macareux

Le Scottish Fisheries Museum

Lors de mon passage à Anstruther (2019), l’aspect du musée de la pêche était franchement vieillot, et je dois avouer que je n’attendais pas grand chose de cette visite. Il me faisait penser aux musées qu’on subit parfois pendant des vacances à la campagne. « Les enfants, vous allez vous éclater au musée du bouton de manchette. »

J’avais tout faux ! Le Scottish Fisheries Museum est une mine d’informations sur Anstruther, ainsi que sur la région de Fife. Vous en apprendrez beaucoup sur l’histoire de la pêche en Écosse et la place qu’elle occupe encore aujourd’hui. Découvrir cette industrie est presque indispensable si vous souhaitez véritablement vous imprégner de l’histoire écossaise. Et pour les plus jeunes, vous trouverez également un grand nombre d’activités ludiques.

Enfin, petit bonus : si vous cherchez des cadeaux à ramener d’Anstruther, j’ai trouvé la boutique du musée assez bien fournie, proposant aussi quelques pièces d’artisanat local.

Anstruther musée pêche

Mais aussi…

Voici d’autres attractions à découvrir autour d’Anstruther :

  • Scotland’s Secret Bunker : le bunker antiatomique de la Guerre Froide dont je vous parlais au début de cet article. Caché à 30 mètres sous la surface (en dessous d’une maison à l’aspect tout à fait innocent), ce bâtiment souterrain datant des années 1950 est désormais ouvert au public.
  • Billow Nest Beach : une belle plage de sable à l’est d’Anstruther, à quelques pas du terrain de golf. Calme, parfaite pour marcher ou se reposer.
  • Les villages de la côte de Fife : Elie, St Monans, Pittenweem, Crail, et bien d’autres encore !
phare Anstruther

Psst ! Par ici pour parcourir tous mes articles sur l’Écosse ! 😉

Comment aller à Anstruther ?

Les bus pour Anstruther

Infos actualisées en mars 2022.

Bonne nouvelle : Anstruther est accessible en transports en commun ! L’arrêt de bus, nommé Anstruther harbour (un cauchemar de prononciation) se trouve donc sur le port, très proche des options d’hébergement. Pratique !

La ligne principale est la X60, opérée par Stagecoach. Elle peut vous emmener d’Édimbourg (en 2h30) ou encore de St Andrews (en 20 à 30 minutes). Vous pouvez aussi consulter la ligne 95, qui fait le trajet entre Leven et St Andrews, en s’arrêtant dans de nombreux villages.

Si vous partez de Dundee ou Aberdeen, il faudra par contre prévoir une ou plusieurs correspondance(s) pas franchement pratiques, mais faisables, toujours avec Stagecoach. Sinon, pensez à prendre le train jusque St Andrews, puis le bus jusque Anstruther.

Le trajet en voiture

En partance d’Édimbourg, comptez environ 1h30 de trajet, et 40 minutes depuis Dundee. À noter : en fonction de la saison, se garer peut être un véritable parcours du combattant, en particulier auprès du port et sur la jetée.

May princess

Quelques liens à consulter

  • Le site web de la ville d’Anstruther : pour les dernières actus, des idées de choses à faire, des recommandations de logements etc.
  • La page de VisitScotland consacrée à la ville, comme toujours, une mine d’informations.
  • Le site de la région WelcomeToFife qui dispose également d’une page dédiée à Anstruther

8 commentaires

  1. Très joli article qui me donne encore plus envie de redécouvrir l’Écosse et son histoire maritime.

    1. Un jour j’aimerais faire le tour de l’Écosse en longeant la côte, ça doit être incroyable de découvrir tous ces petits trésors cachés !

  2. Un Passeport En Cavale says:

    J’adore lire tes articles et découvrir des petites perles comme ça. Ce village a l’air charmant !
    Grâce à toi je découvre des coins du monde.
    Merci

    1. Merci ! Ça me fait plaisir de faire connaître ces lieux et les aider à développer leur tourisme 🙂

  3. Encore un très joli coin d’Ecosse que je devrai ajouter à ma prochaine visite là bas 🙂

  4. Un bien joli village et une riche histoire. Merci pour la découverte.

  5. Une partie de l’Ecosse que j’ai malheureusement manqué…il faudra que j’y remédie 🙂

    1. On a tendance à zapper la côte est, quand il faut faire des choix. C’est dommage, mais ce sera pour le prochain voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.