Charly Far Away
Vous lisez

Les trésors du jardin botanique d’Édimbourg

21
Ecosse

Les trésors du jardin botanique d’Édimbourg

jardin botanique edimbourg

A la fois attraction touristique, promenade du dimanche des Édimbourgeois et centre scientifique d’une valeur inestimable, le jardin botanique occupe une place centrale dans la vie et l’histoire d’Édimbourg. C’est aussi un lieu qui a joué un grand rôle dans mon voyage en Écosse. Sortez vos plus belles bottes en caoutchouc et tabliers de jardiniers, on y va !


A propos du jardin botanique d’Édimbourg

Le jardin botanique d’Édimbourg est le plus ancien d’Écosse, et occupe la deuxième place du classement à l’échelle du Royaume-Uni. Il a été fondé en 1670. A l’origine, il s’agissait d’un jardin de plantes médicinales qui se trouvait dans les environs d’Holyrood Palace. Près d’un siècle plus tard, en 1763, il fût déplacé vers son lieu d’occupation actuel, afin de l’éloigner de la pollution citadine et d’acquérir un terrain plus favorable à son expansion.

Depuis, il n’a cessé de s’agrandir pour occuper aujourd’hui un terrain de 28 hectares. A présent, le site principal du RBGE (Royal Botanic Garden of Edinburgh), se situe au nord de la ville d’Édimbourg, dans le superbe quartier de Stockbridge. Et il a désormais trois petits frères situés à Dawyck, Logan et Benmore.

Ce qui rend aussi ce jardin si vivant, c’est que toutes les saisons sont bonnes pour lui accorder du temps. Évidemment, le printemps est idéal pour flâner parmi les fleurs colorées, mais chaque saison est unique. Le jardin botanique organise de nombreux évènements toute l’année:  cinémas de plein air, fêtes de fin d’année féériques, expositions temporaires… et plein d’autres !

Enfin, sachez que vous restaurer sur place est grandement conseillé. Le jardin botanique compte un restaurant et deux cafés. Je vous recommande chaudement une pause au Terrace Café 😉 . L’approvisionnement de la cuisine se fait directement dans le potager du jardin botanique !

Pensez aussi à faire un tour à la boutique du jardin pour acquérir de beaux cadeaux, mais aussi des livres exceptionnels sur la flore locale et du monde entier. (Cela dit, méfiez-vous du piège, la boutique vend aussi de très, très belles plantes ! Vous voilà prévenus, vous risqueriez de craquer pour l’une d’entre elles…)

Visiter le jardin botanique d’Édimbourg

Promenade dans les jardins

Plusieurs sections thématiques divisent la partie extérieure du jardin botanique, chacune parcourue de sentiers pour découvrir les merveilles qui s’y cachent. Là, je pourrais vous tartiner des milliers de mots et vous assommer en essayant de décrire chaque parcelle de terre du jardin, mais on va s’en tenir à l’essentiel ! Voici donc mes coins favoris. 🙂

Tout d’abord, il y a le jardin chinois, qui possède la deuxième collection florale chinoise du monde, juste après… la Chine. La visite se fait en toute sérénité, le long d’un cours d’eau paisible. Une belle immersion !

Le Rock Garden est également très sympathique, avec ses chutes d’eau et son côté montagnard. Mais mon préféré, c’est le Heath Garden, une section entièrement consacrée à l’Écosse. Ici vous pourrez apprendre tout ce qu’il y a à savoir sur la flore écossaise, en vous promenant à travers bruyère sauvage et pins écossais.

Un petit détour aussi par le Queen Mother’s Memorial. Vous seriez tentés de vous détourner de la maisonnette au bout du jardin, mais n’en faites rien ! L’intérieur est tapissé de coquillages, une petite merveille !

Printemps jardin botanique d'Edimbourg

Un tour dans les serres

Les serres sont pour moi ce qu’il y a de plus grandiose dans les jardins botaniques. Celui d’Édimbourg possède pas moins de dix serres, chacune représentant une zone climatique différente. Ce sont environ 3 000 plantes exotiques qui sont installées ici. Je vais surtout vous parler de quatre serres, mais sachez qu’elles sont toutes absolument extraordinaires ! J’ai une petite étoile qui scintille dans chaque œil en vous en parlant… 😉

Dès le début de votre parcours, vous passerez par la palmeraie tropicale. C’est la plus ancienne serre du jardin botanique. En son centre se trouve un palmier qui fêtera bientôt ses 200 ans. C’est bien évidemment le doyen des palmiers d’Édimbourg. Petit fun fact : vous verrez aussi un bambou à la croissance si rapide qu’il atteint le toit de la serre toutes les 4 à 5 semaines !

Un peu plus loin vous pousserez la porte de la maison des fougères. Je ne saurais pas vous dire pourquoi, mais c’est ma préférée ! 😀 Je pense que ça a à voir avec la forme même des fougères (hyper photogéniques, au passage). J’ai toujours aimé cet aspect délicat. En tout cas, si vous aussi vous aimez les fougères, vous serez comblés !

La serre des terres tempérées est également impressionnante, très vaste et lumineuse. En dehors de sa collection gigantesque de plantes, ce qui la rend vraiment agréable c’est le pont qui la traverse. Une occasion unique d’observer la flore sous une autre perspective.

Enfin, je souhaitais également vous parler de la serre aride, celle qui regroupe des plantes issues des terres désertiques chaudes de notre planète. Ici, on quitte la verdure pour trouver une terre orangée et rocailleuse. On marche à travers des familles de plantes qui ont su s’adapter à des conditions extrêmes.

Bon, vous l’aurez compris, les serres valent le détour !

Serre aride jardin botanique Edimbourg

Un centre scientifique avant tout

Avant d’être un jardin botanique ouvert et accessible à tous, le RBGE (Royal Botanic Garden of Edinburgh) est un centre scientifique de renommée internationale. Ici, des scientifiques du monde entier travaillent tous les jours sur des sujets tels que la biodiversité, la protection de notre héritage naturel, la génétique des plantes, les changements climatiques, et bien d’autres.

Le RBGE est aussi un centre de formation, pour tous les âges (je vous en parle un tout petit peu plus bas dans cet article). Vous trouverez des cours de botanique bien sûr, ou d’horticulture, mais aussi d’illustration botanique ou de photographie… et même des MOOCs accessibles depuis partout dans le monde.

Jardin botanique d'Edimbourg

>> Pour compléter votre lecture, consultez mon Guide pratique pour un voyage à Édimbourg. La capitale écossaise n’aura plus de secret pour vous !


Le jardin botanique d’Édimbourg et… moi !

Après avoir vécu quelques temps dans une ville, en France ou à l’étranger, on se rend compte que certains lieux ont joué des rôles plus importants que d’autres. Pour moi, Édimbourg en trois repères ce sera toujours Grassmarket, le Royal Mile… et le jardin botanique ! Je vous explique.

Quand on s’installe ailleurs, on cherche des façons de rencontrer du monde, faire des connaissances. Et s’expatrier c’est aussi l’occasion rêvée de démarrer quelque chose de nouveau ! J’aime les plantes depuis que je suis gamine. Mon salon a toujours eu un (bon, ok, deux… trois !) espace(s) qui s’apparentent à des rejetons de la forêt amazonienne. Sans parler du balcon… Bref, c’est comme ça qu’en arrivant à Édimbourg, loin de ma jungle restée en France, je me suis inscrite à des cours du soir au jardin botanique. Et c’était GÉNIAL !!

Grâce à ces cours j’ai appris beaucoup de choses sur nos amies les plantes et comment s’en occuper. J’ai aussi travaillé mon anglais dans un contexte académique, bien différent de l’anglais du pub de tous les jours. Et puis, surtout, j’ai rencontré des gens formidables, de tous horizons, toujours prêts à s’émerveiller devant les petits secrets de dame nature (yep, on était tous comme des gamins dans cette salle de cours). Donc merci, merci, MERCI au jardin botanique !

orchidées au jardin botanique d'Edimbourg

Informations pratiques

Et voici la bonne nouvelle qui arrive : seul l’accès aux serres est payant, tout le reste du jardin est GRATUIT ! Par contre soyez vigilants aux horaires d’ouverture.

Pour vous y rendre depuis le centre ville, le mieux est de prendre le bus. Plusieurs bus passent par l’arrêt Royal Botanic Garden, mais regardez surtout les lignes 23 et 27. Les bus passent fréquemment et sont peu onéreux. Petit bonus : avec un peu de chance, vous aurez peut-être même droit à un double decker !

En marchant, comptez une demi-heure depuis Princes Street. L’avantage est tout de même de passer par de beaux quartiers (Stockbridge ou Canonmills).

serre jardin botanique Edimbourg

Quelques liens utiles à consulter

  • Le site officiel du RBGE, à regarder pour les horaires et actualités
  • La page de VisitScotland consacrée au jardin botanique d’Édimbourg
  • Et pour aller plus loin, je vous conseille aussi le site Discover Scottish Gardens qui répertorie tous les jardins d’Écosse, à inclure dans vos itinéraires !

13 commentaires

  1. Et dire que j’ai manqué cela lors de mon passage à Edimbourg! Ce sera pour une prochaine fois, ça a l’air juste magnifique 🙂

    1. C’est vrai qu’on a tendance à le délaisser un peu, puisqu’il n’est pas directement en centre-ville… une bonne excuse pour retourner à Édimbourg !

  2. Edimbourd était sur ma travel list 2020 alors je note l’adresse pour mon futur week-end dans cette ville. Merci pour la découverte.

    1. Un beau voyage en perspective pour 2021 alors !

  3. Edimbourg, une ville que je ne connais absolument pas et dont j’ai beaucoup entendu parler (en bien !)
    Un petit city-trip idéal depuis Paris à faire au printemps on dirait 🙂 Je n’oublierais donc pas au passage ce magnifique jardin botanique, qui me fait un peu penser à celui à côté du Muséum d’histoire naturelle de Paris 🙂

    1. Je n’avais pas vraiment fait le rapprochement, mais il est vrai que les serres ont un petit air de famille entre ces deux beaux jardins botaniques. J’espère que tu auras l’occasion d’aller à Édimbourg ! (au passage, la meilleure période pour se rendre en Écosse est mai-juin 😉 )

  4. J’adore les jardins botaniques et celui ci donne particulièrement envie !! J’ai super hâte de visiter Édimbourg et je ne raterai pas le jardin ! Très jolies photos comme toujours 🌟

    1. Merci ! J’ai encore pas mal d’article à publier sur Édimbourg, j’espère que ça t’aidera à préparer ce beau voyage 🙂

  5. Wow super idée ce genre de cours pour t’aider à lier de nouvelles amitiés quand tu arrives dans une nouvelle ville ! Je note l’idée pour ma prochaine expatriation 😉
    Tes photos donnent vraiment envie d’aller y faire un tour. Lors de mon prochain passage dans la capitale écossaise j’y ferai surement un passage !

    1. C’était la première fois que je tentais ce genre d’expérience, mais je le referais sans hésiter !

  6. J’aime toujours découvrir les jardins botaniques des villes que je visite (surtout avec mon copain qui est ingénieur agronome et fans de fleurs et plantes !). Celui-ci a l’air de valoir la peine ! 🙂

    1. Oh oui ! Vous allez adorer 🙂

  7. Très jolies tes photos du Jardin Botanique ! J’avais adoré visiter celui d’Edimbourg 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.