Charly Far Away
Vous lisez
Le Carnaval d’Annecy : Venise s’invite en Haute-Savoie
12
France

Le Carnaval d’Annecy : Venise s’invite en Haute-Savoie

Vous en rêviez, et pourtant, en février-mars, vous ne serez pas à Venise. Dommage. Mais ne désespérez pas, j’ai le bon plan qu’il vous faut ! Partez à Annecy ! Vous me direz que ce n’est tout de même pas la même chose… Mais le temps d’un weekend, la « Venise des Alpes » se pare de couleurs chatoyantes lors de son Carnaval vénitien, et c’est tout à fait somptueux. Alors, au diable la nostalgie de Venise, je vous emmène en Haute-Savoie !


Annecy, la Venise des Alpes

On peut naturellement réfléchir à la relation de cause à effet qui a abouti à cette extravagance. Comment un carnaval vénitien a-t-il pu se retrouver en France, à Annecy ?!

Construite sur des canaux et la rivière du Thiou, Annecy porte depuis longtemps les surnom de « petite Venise » ou « Venise des Alpes ». Il est vrai que ses multiples ponts enjambant les canaux, ou encore ses bateaux en bois vernis, peuvent faire émerger une vague ressemblance. Pour le reste, je cherche encore.

Aujourd’hui, les similitudes sont plutôt dues au jumelage d’Annecy avec la ville de Vicence, située à une centaine de kilomètres de Venise. Ce partenariat a apporté de belles choses aux habitants d’Annecy, déjà géographiquement proches de l’Italie. C’est l’organisme Aria74 qui a développé l’association, en proposant des cours de conversations en Italien, mais aussi des conférences, repas, voyages ainsi qu’un carnaval vénitien annuel, ce qui nous intéresse aujourd’hui.

Le Carnaval d’Annecy a ainsi vu le jour en 1996. La trentaine de masques venue défiler pour la première édition fait aujourd’hui pâle figure face aux 400 participants d’aujourd’hui. Chaque année, le bouche à oreille (et les centaines de photos se déversant sur les réseaux sociaux) renforce l’image d’Annecy comme la « Venise des Alpes », attirant plus de 70 000 visiteurs à l’occasion du carnaval.

Carnaval Annecy

Le Carnaval vénitien d’Annecy

La balade des masques

Des costumes grandioses dans un décor fabuleux : le cœur historique d’Annecy. Que demander de plus ? Le matin, respectant le modèle vénitien, les masques se promènent en ville parmi les passants. Ils posent pour les photographes, s’arrêtent pour se laisser admirer, se mettent en scène. Pas de parade, pas de barrières, pas d’horaires. Vous voici donc exemptés du fameux « Faut arriver tôt pour se mettre devant ! » ou encore du « Maman, je vois pas ! ». Un vrai bonheur. 🙂

En début d’après-midi, tous les masques rejoignent les jardins de l’Europe, un écrin de verdure face au Lac d’Annecy. Cette fois-ci, place au défilé ! (Mais comme c’est sur podium, on voit très bien). Une occasion unique d’observer toute l’ingéniosité, la complexité et la beauté des costumes. Les masques restent ensuite quelques temps dans les jardins, au grand bonheur des photographes, avant de retourner dans le dédale des rues du vieil Annecy.

Infos pratiques

Chaque année, cet évènement incontournable de la ville d’Annecy se tient le second weekend après Mardi Gras, ce qui peut amener fin février ou début mars.

Je vous ai parlé de la balade et du défilé des masques (le samedi et le dimanche), mais sachez aussi que l’évènement débute le vendredi soir. Différentes activités ont été prévues au cours des années : déambulations nocturnes, soirées dans une salle des fêtes etc. Je vous invite à consulter le site d’Aria74 pour le détail des prochaines éditions.

Côté organisation, je vous conseille tout de même de prévoir votre venue un peu en avance (c’est-à-dire au moins la veille). En effet, si la manifestation commence à 10 heures, les 70 000 visiteurs remplissent les parkings parfois dès 9 heures. Venez tôt, stationnez-vous à l’extérieur ou, mieux encore, venez sans voiture ! Les trains et bus sont nombreux. Autre point de vigilance : il en va de même pour les restaurants, pris d’assaut à l’occasion du carnaval. Réservez ou apportez de quoi manger s’il ne fait pas trop froid.

Car, oui, vous remarquerez que les masques sont tous bien couverts, et mieux vaut faire de même (hors plumes et dorures, ça va de soit). Les débuts d’années peuvent être frisquets en bordure du lac d’Annecy, voire même glacials. Vous vous souvenez de la vague de froid de 2017 ? Moi oui, j’étais à Annecy. Un ressenti -16°C, ça ne s’oublie pas ! 😉

Quelques liens à consulter

6 commentaires

  1. Je ne suis pas fan du tout des rassemblements avec de la foule, mais je dois bien admettre que ces masques sont sublimes et que ça doit être vraiment magnifique de voir tous ces gens costumés dans la vieille ville !

    1. Ne t’en fais pas, les visiteurs sont bien dispersés dans le centre-ville. Je n’ai pas vraiment eu cette sensation de foule, ce qui est encore mieux pour profiter des costumes.

  2. Je n’avais jamais entendu parler de cette manifestation. Ça a l’air vraiment génial, les costumes sont merveilleux !

    1. Oui c’est super d’avoir un évènement comme ça en France, une belle découverte !

  3. […] carnaval emblématique à voir en France aux couleurs de Venise, il s'agit du carnaval d'Annecy dont vous parle Charly Far Away sur son […]

  4. Je cherchais une idée de destination pour ce week-end…Ton article tombe à pic. Je ne savais pas qu’Annecy avait son carnaval. Ca à l’air très sympa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.